Découvrez les bonnes raisons de ne pas dormir avec votre chat. Ronronnements affectueux, autonomie, présence réconfortante, il existe de nombreuses raisons d’avoir un chat et c’est pourquoi il s’agit de l’animal domestique préféré des Français.

Ils sont véritablement intégrés au sein de la famille. Avec plus de 13 millions d’individus, la population féline de l’hexagone est la plus grande d’Europe.

Les raisons de ne pas dormir avec votre chat

Malgré l’amour qu’il vous apporte, afin de préserver la qualité de votre sommeil mais aussi votre santé, voici 6 raisons de ne pas dormir avec votre chat.

Votre chat s’habituera à venir toute les nuits

Les chats développent des habitudes très ancrées. Lorsqu’une routine s’installe, il vous sera difficile de la rompre et vous pouvez entrer en conflit avec votre animal.

En le laissant dormir avec vous, vous risquez d’avoir du mal à lui refuser l’accès à votre chambre par la suite. Il y a de grande chance qu’il développe des comportements conflictuels en urinant en dehors de sa litière ou en griffant vos meubles.

Pout l’hygiène de votre lit

Les griffes de votre chat sont de véritables nids à impureté : terre, sable, morceaux de litière.. En grimpant sur votre lit, il risque de les déposer sur votre oreiller ou votre couverture et de salir votre linge. Un tapis en caoutchouc peut limiter la présence de matières indésirables.

raisons de ne pas dormir avec un chat

Ne pas dormir avec votre chat pour bien dormir

Avec plus de quinze heures de sommeil par jour, les chats sont de gros dormeurs. Ce sont aussi des animaux nyctalopes principalement actifs la nuit dont les ronronnements ou leurs activités nocturnes sont susceptibles de perturber votre cycle de sommeil ou même de vous réveiller. Privilégiez votre repos en vous séparant de votre boule de poils.

Pour éviter les acariens ou des insectes de petite taille dans votre lit

Certains parasites comme des acariens ou des insectes de petite taille sont transportés par votre félin via sa fourrure. Des puces peuvent par exemple se déposer et créer de grosses démangeaisons.

Les propriétaires de Sphynx, race de chat dénuée de poils, sont cependant épargnés par ce genre de problèmes.

Ne pas dormir avec votre chat pour éviter les allergies au chat

Environ un tiers de la population montre des réactions allergiques au chat. La présence de poils sur votre literie, proche de vos voies respiratoires, favorise ses crises et peut entraîner de graves problèmes respiratoires.

Les races à poils longs comme les Maine Coon ou les Persans présentent d’autant plus de risques.

Afin d’éviter d’attraper des salmonelloses et bartonelloses

Malgré un risque faible, votre chat peut vous transmettre par ses sécrétions des infections bactériennes. Salmonellose, bartonellose ou maladie des griffes du chat, même si ses mots ne vous disent rien cela présente un risque pour les personnes âgées, les enfants ou les immunodéprimés. Une exposition longue comme le temps d’une nuit augmente les risques de contamination.