Allergie aux chats : 6 races peu allergisantes à connaître

races anti allergique en cas d'allergie aux chats

L’allergie aux chats constitue un phénomène très fréquent qui toucherait en moyenne un Français sur dix.

Cette réaction plus ou moins sévère est due à la protéine Fel d 1, notamment présente dans la salive de l’animal.

Nos amis félins se chargent bien involontairement de la répandre sur leur pelage en procédant à leurs multiples toilettes quotidiennes. C’est ainsi que l’allergène déposé sur les poils se retrouve ensuite disséminé dans nos logements.

Les races peu allergisantes en cas d’allergie aux chats

Sachez que certaines races de chats sont à privilégier si vous ou l’un de vos proches souffrez de cette pathologie :

Le Sphynx

C’est le premier auquel on pense en raison de sa peau dépourvue de poils. Le chat de la race Sphynx est très câlin possède également l’avantage de ne sécréter que très peu de Fel d 1. Son extrême douceur au toucher donne envie de le caresser, ce qui n’est pas pour lui déplaire !

Le Cornish Rex

La toison particulière du chat de la race Cornish Rex, veloutée et ondulée, ne présente qu’une seule couche de poils. Ceux-ci ne tombent que très peu, limitant ainsi la propagation de l’allergène. De caractère très actif, ce compagnon adore se dépenser et jouer.

Le Devon Rex

Semblable au Cornish Rex, le chat de la race Devon Rex possède cependant plus de poils, mais leur perte reste limitée. Intelligent et joueur, il a la particularité amusante d’agiter sa queue à l’horizontale pour manifester son contentement.

Le Sibérien

Ce chat à la superbe fourrure ne produit heureusement qu’une très faible quantité de protéine Fel d 1. Le chat de la race Sibérien se distingue par sa taille impressionnante et sa musculature développée. Sociable et joueur, il apprécie les enfants.

races de chats anti allergies

Le Balinais

Très proche du Siamois, le chat chat de la race Balinais au pelage mi-long et à l’allure princière ne « sème » que modérément ses poils. Il miaule volontiers pour demander de l’attention et supporte mal la solitude. Grand chasseur et acrobate, cela ne l’empêche pas d’apprécier à ses heures la douceur du foyer.

Le Korat

Ne faisant pas l’objet de mue saisonnière, sa robe courte et soyeuse ne laisse échapper que très peu de poils. Considéré comme porte-bonheur en Thaïlande, le chat de la race Korat se montre particulièrement affectueux. Vif et curieux, il prend plaisir à jouer et à apprendre des petits tours.

Quelques conseils pour réduire les risques d’allergie

Outre la sélection d’une race peu allergisante, quelques précautions peuvent contribuer à diminuer les désagréments d’une allergie aux chats et éviter l’éviction de l’animal, cas constituant la pire des situations.

S’agissant de sécrétion d’hormones, il est notoire que les chats entiers produisent plus de Fel d 1 que les femelles, les chatons et les sujets mâles castrés.

Si vous adoptez un mâle, il faudra donc le stériliser. Cela le rendra certainement un peu plus casanier et moins bagarreur, ce qui vous évitera par ailleurs bien des visites chez le vétérinaire. Pour empêcher la dispersion des poils dans la maison, le brossage de l’animal se déroulera si possible à l’extérieur.

Il faut procéder à un nettoyage scrupuleux du domicile à l’aide d’un aspirateur à sac muni d’un filtre spécial (HEPA) et penser à bien aérer quotidiennement. Évitez les tapis et moquettes qui concentrent les poussières et poils et interdisez à votre chat l’accès aux chambres. Si vous faites preuve de persévérance et de fermeté, il finira bien par s’y habituer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here