L’assurance santé n’est pas obligatoire pour les animaux de compagnie, mais les frais de vétérinaires sont élevés et souvent imprévus. Sans assurance, de nombreux propriétaires ne peuvent pas soigner leur matou qui en a besoin.

Pour éviter des situations extrêmes d’abandon ou d’euthanasie, la mutuelle animale est indispensable. Découvrez comment la choisir.

Une couverture santé au poil

À chaque chat sa mutuelle

Tous les chats sont différents, tant par leur physique et leur caractère que par leur santé. Il faut donc choisir une mutuelle qui corresponde aux besoins particuliers de chacun. Différents critères vous aideront à souscrire le bon contrat :

  • Âge : selon l’âge du chat, les besoins diffèrent. Un chaton est curieux, joueur et se met parfois en danger, tandis qu’un vieux matou a de fréquents problèmes de santé.
  • Race : de nombreux chats avec pedigree sont fragiles. Ils peuvent développer certaines maladies à cause de leur patrimoine génétique réduit. Les chats croisés et les chats de gouttières sont généralement plus costauds.
  • Lieu de vie : obésité possible pour un chat d’appartement, accidents de la route fréquents pour les chats qui sortent beaucoup, accidents de chasse et parasites pour un matou campagnard… Les habitudes de vie de votre chat importent dans le choix de la mutuelle.
  • Sexe : une chatte non stérilisée peut avoir des complications lors d’une grossesse ou d’une mise-bas. Un animal en chaleur est plus disposé à fuguer qu’un chat opéré.

Votre chat peut dépasser les 15 ans d’espérance de vie et il évolue beaucoup au fil des années. Ajuster la mutuelle au fur et à mesure permet d’avoir toujours une couverture adaptée et efficace.

Les conditions de souscription

Les organismes d’assurance pour chat imposent généralement des conditions pour souscrire. L’adhésion est possible à partir de 2 ou 3 mois et jusqu’à 8 ans environ. Pour assurer un chat plus âgé, il existe des mutuelles pour animaux de tous âges. Il faut aussi s’assurer que les garanties soient valables sans limite d’âge pour que votre boule de poil soit protégée jusqu’à la fin de sa vie.

Généralement, les mutuelles n’acceptent que les chats pucés ou tatoués, ce qui est d’ailleurs une obligation légale. Il est parfois possible d’assurer un chaton avant la pose de la puce électronique.

Avant de souscrire, il faut bien vérifier les conditions générales du contrat. En effet, certaines compagnies excluent le soin de certaines maladies chez les chats. Or, si votre chat a de gros risques de développer une de ces pathologies à cause de sa race, il vaut mieux opter pour un autre contrat.

Formule et garanties d’une mutuelle chat

Quelles garanties pour un matou ?

Des maladies comme le coryza, le sida du chat ou la leucémie féline sont fréquentes et graves, et poussent à consulter un vétérinaire fréquemment. Les accidents (fracture, morsure de chien, abcès suite à une bagarre, intoxication…) obligent quant à eux à consulter en urgence, ce qui implique des surcoûts. La facture peut être salée dans les 2 cas.

Les deux garanties indispensables sont donc la garantie maladie et la garantie accident. Elles permettent la prise en charge de tous les examens, soins, hospitalisation, traitement, etc. nécessaires en cas de besoin. La garantie maladie doit inclure les petits et gros maux du chat, qu’il s’agisse d’une maladie passagère ou chronique, même si elle est fréquente chez une race donnée.

D’autres garanties viennent compléter avantageusement le contrat d’assurance pour félin. La prise en charge des traitements préventifs (vaccins par exemple), de la protection contre les parasites (vers, tiques, puce, gale…) est importante. La garantie stérilisation peut s’avérer indispensable pour un jeune chat.

Les garanties d’assistance sont également proposées. En cas de perte de votre animal, la mutuelle vous aide à le retrouver. Si vous devez déplacer votre animal blessé, la prise en charge par une ambulance animalière est parfois remboursée. Enfin, en cas de décès de l’animal, l’assurance participe aux frais (incinération…) et peut vous verser un capital pour adopter un nouveau compagnon.

Les formules d’assurance chat

Il existe généralement 3 formules de mutuelles pour chat, même s’il est possible de composer une assurance à la carte grâce à des options.

  • Mutuelle chat économique : cotisation pas chère et garanties minimales (maladie et/ou accident) pour un remboursement de 40 % à 60 %.
  • Mutuelle chat standard : pour quelques euros de plus, le remboursement augmente entre 50 % et 80 %. Les garanties de base sont présentes et parfois complétées par d’autres prestations
  • Mutuelle chat haut-de-gamme : formule la plus chère, c’est aussi la plus efficace, idéale pour un chat fragile. Les soins sont remboursés jusqu’à 100 %. Les garanties sont étendues.

Choisir la meilleure mutuelle féline

Les critères pour être bien remboursé

Parmi les mutuelles qui possèdent les garanties recherchées pour votre animal de compagnie, vous devez choisir le contrat le plus efficace. Pour cela, il faut étudier les modalités de remboursement : montant, plafond annuel, délai de carence, franchise…

Certaines mutuelles pratiquent le tiers payant, mais, le plus souvent, il faut envoyer la facture du vétérinaire pour obtenir une prise en charge. Il n’y a pas de vétérinaire traitant à déclarer et vous pouvez consulter le professionnel de votre choix. Il vaut mieux opter pour un suivi régulier et préventif plutôt que de consulter uniquement en urgence, les frais étant alors bien plus importants.

Comparer les mutuelles pour chat

Pour faire le bon choix en termes de garanties et de prix, nous vous conseillons de comparer les mutuelles pour chat. Dans ce classement en ligne, vous trouverez les meilleures assurances chat en 2021. Cependant, chaque minou est différent et demander un devis vous permettra de souscrire un contrat personnalisé alliant bonne prise en charge et tarif abordable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here