Découvrez nos conseils pour bien communiquer avec son chat. Pour installer un climat de confiance et comprendre ses envies, il est important d’échanger avec son chat. Dans cet article, vous trouvez les solutions pour mieux l’appréhender.

Chaque animal à un langage particulier et les chats n’en font pas exception, c’est pourquoi il est important d’observer ses moindres faits et gestes pour arriver à les interpréter correctement.

Ainsi, au fil du temps vous saurez s’il est heureux, s’il a peur, s’il a faim ou s’il désire simplement des caresses. L’interaction est donc primordiale pour tisser un véritable lien d’amitié avec lui.

Comment bien communiquer avec son chat ?

Quels sont les signes qu’envoie un chat pour communiquer ?

Le chat possède plusieurs moyens pour communiquer avec vous : la gestuelle, les ronronnements et bien sur les miaulements. Plus vous ferez attention aux signes qu’il envoie, plus vous serez à même de mieux le connaître.

Traduire les miaulements de votre chat

Lorsqu’il a besoin de quelque chose, votre compagnon vous le fera savoir à travers ses miaulements. Cela peut être autant pour exiger de la nourriture que pour vous demander d’ouvrir la porte pour qu’il puisse prendre l’air.

Mais selon certaines situations, votre chat pourra miauler d’une manière bien précise afin d’exprimer un tout autre besoin.

– Un miaulement fort et grave : il signifie que votre félin est en plein alerte, soit dû à la peur d’un danger, soit car il est colérique. Dans ce cas-là, le mieux est de vérifier les raisons pour lesquelles il est dans cet état en prenant le soin d’inspecter les alentours afin de le rassurer. Prenez garde également à son feulement, cela pourra signaler la présence d’un invité non désirée.

– Un miaulement discontinu : il signifie que votre animal de compagnie se trouve dans une condition particulièrement stressante. Cherchez donc l’origine de son stress afin de trouver au plus vite une solution pour le calmer.

– Un miaulement doux : il signifie que votre chat est heureux de vous revoir après une absence ou qu’il souhaite de l’attention.

Quelle que soit la raison du miaulement, il est important de toujours réagir à celui-ci et ne pas laisser votre ami sans réponse.

Comprendre la signification du ronronnement

En plus du miaulement, votre compagnon peut échanger avec vous grâce au ronronnement. Mais attention, ce dernier n’exprime pas forcément un bien-être, il peut en réalité révéler deux choses différentes :

– Le bonheur : votre chat peut ronronner lorsque vous le caressez ou lui apportez son repas. Ce sont alors des ronronnements de joie qu’il extériorisera.

– Le stress : lors d’une situation stressante et dans le but de s’apaiser, votre animal de compagnie n’hésitera pas alors à ronronner.

Décrypter votre chat à l’aide de sa gestuelle

Chacun de ses gestes peut être important pour vous faire comprendre ses désirs :

– La queue : ses mouvements peuvent raconter plusieurs choses. Une queue droite signifiera que votre chat est heureux tandis qu’une queue en mouvement rapide exprimera plutôt un mécontentement voire de l’excitation. Il n’est pas toujours nécessaire d’intervenir, au contraire, votre animal de compagnie désire peut-être un peu de solitude. Enfin, une queue hérissée et des oreilles baissées révèle qu’il est méfiant et est prêt à en découvre s’il le faut.

– Les yeux : des pupilles dilatées et des paupières fermées prouve que votre chat est actuellement dans un état de béatitude. Alors que des pupilles diminuées voudront dire qu’il est sur le qui-vive et qu’il n’hésitera pas à agir s’il le faut.

– Autres gestes : frottement, ronronnement ou encore lèchement sont des signes affectifs pour montrer l’amour qu’il ressent pour vous.

conseils pour bien communiquer avec son chat

Quelles sont les habitudes de votre chat ?

Quand votre chat traverse une période difficile, il est capable de changer son comportement voire ses habitudes pour vous faire comprendre son mal-être.

Les besoins du chat

Il peut s’agir d’un changement au niveau de ses besoins comme le fait d’uriner en dehors de sa litière. Dans un premier temps, cela n’est pas alarmant mais si cet épisode se répète, votre compagnon essaye sûrement de vous faire comprendre quelque chose.

Il faut alors vérifier si la litière est propre, si elle est facilement accessible ou encore si les grains de litière lui conviennent. Si ce n’est aucune de ces raisons citées, votre chat a alors un tout autre problème qui lui aurait causé du stress ou de la colère (comme l’arrivée d’un nouveau chat dans votre maison).

La nourriture du chat

La nourriture est un autre point non-négligeable dans la communication entre vous et votre félin. Le nourrir prouve que vous vous occupez de lui, ce qui est essentiel lorsque vous voulez renforcer l’attachement qu’il y a entre vous deux.

Cependant, comme pour ses besoins, il se peut qu’il modifie complètement ses habitudes alimentaires. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à l’emmener chez le vétérinaire surtout si celui-ci refuse de s’alimenter.

Il faut également vérifier si le problème ne vient pas d’un changement de croquettes.

Comment peut-on échanger avec son chat ?

Si le chat arrive à se faire comprendre, il est capable de vous comprendre aussi. Il existe deux manières pour réussir à communiquer avec lui :

– Les jeux : dès que vous le pouvez, n’hésitez pas à programmer des séances de jeux avec votre chat. Votre félin prendra cela comme une marque véritable d’affection et cela augmentera la confiance qu’il a pour vous.

– Les câlins : votre compagnon se frotte à vous, s’allonge sur vous ou s’installe carrément sur vos genoux, cela signifie qu’il réclame des câlins. Soyez réceptif à sa demande pour le rassurer et lui affirmer que vous saisissez ses besoins.