L’entreprise I-CAD, en charge du fichier national d’identification des animaux domestiques carnivores, a dévoilé ses chiffres pour la première fois en novembre 2020.

Il y apparaît que les chats sont de plus en plus nombreux dans les foyers français et pourraient même, si la tendance se confirme, dépasser la population canine d’ici quelques années.

Les chats ont le vent en poupe en France

Dans son baromètre de la population des carnivores domestiques 2019, qui vient d’être dévoilé, I-CAD a comptabilisé plus de 15 millions d’animaux dans les foyers français.

Parmi eux, 9 millions sont des chiens et 6 millions sont des chats. Et ces derniers sont de plus en plus prisés puisque leur population a bondi de 8% en trois ans, tandis que celle des chiens a diminué de 0,26%.

Minette et Tigrou parmi les noms les plus donnés

C’est à Paris, dans le Nord et dans les Bouches-du-Rhône que l’on compte le plus de félins. Parmi les noms qui leur sont le plus attribués figurent Minette, Tigrou, Gribouille, Plume, Nala et Maya.

Du côté des races de chat, l’European Shorthair arrive en tête avec près de 2 millions d’animaux inscrits au LOOF dans le fichier national I-CAD. Suivent le Maine Coon (avec 91 566 chats), le Persan (82 162) puis le Sacré de Birmanie (60 791).

Chez les chiens, les races les plus plébiscitées dans l’Hexagone sont le Yorkshire Terrier, le Terrier Jack Russell et le Chihuahua. Un podium qui montre que les Français préfèrent désormais les animaux de compagnie de petite taille.

Alors, la population de chats dans les maisons françaises finira-t-elle par dépasser celle des chiens ? Le prochain baromètre de l’I-CAD nous le dira

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here