Chatte en chaleur – Comment savoir

chatte en chaleur

Découvrez comment savoir si votre chatte en chaleur. Si vous n’avez pas stérilisé votre chatte, elle va forcément avoir ses chaleurs entre l’âge de 5 mois et un an. Le rythme biologique des chats domestiques est différent de celui des chats sauvages selon l’alimentation et la lumière du jour.

Car votre chat peut manger n’importe quand et va profiter d’une lumière artificielle durant les journées sombres d’hiver tandis qu’un chat dit féral va devoir chasser pour pouvoir se nourrir et son rythme de vie sera adapté à la lumière naturelle.

Pour les chats féral qui connaîtront la saison des amours, une femelle mettra bas à deux périodes bien précises, au printemps et en automne.

Comment savoir si votre chatte en chaleur

Tandis qu’un chat domestique risque d’avoir des chaleurs à n’importe quel moment. Par conséquent, il est bon de pouvoir distinguer si une chatte domestique est en période de chaleur ou pas. Les astuces suivantes vont vous aider.

Le comportement d’une chatte en chaleur

Les miaulements inhabituels

Si vous trouvez que votre chatte erre dans la maison plus que d’habitude et qu’elle émet des miaulements forts et incessants, il est fort probable qu’elle soit en chaleur. En fait, la chatte va émettre ce que l’on nomme le cri d’amour.

Les miaulements seront puissants et auront tendance à ressembler à des râles et des plaintes. Cela risque même d’arriver en pleine nuit.

L’agitation excessive

Si la chatte ne tient pas en place et qu’elle vous montre des signes d’affection plus importants qu’à l’accoutumée, par exemple si elle se frotte beaucoup plus souvent contre vous au risque de vous faire tomber, c’est qu’elle est en chaleur.

Elle va également frotter sa tête avec persistance contre les meubles et les portes et vouloir faire partager son changement d’odeur aux mâles.

Les mouvements du chat

La chatte va se contorsionner et se rouler au sol en miaulant. Mais ne vous inquiétez-pas à son sujet, cela ne signifie pas qu’elle se tord de douleur, ce comportement est tout-à-fait normal pour une chatte en chaleur. L’animal va aussi ramper avec l’arrière-train surélevé.

Les mouvements de la queue

Regardez-bien la queue du chat. Il existe un signe distinctif prouvant qu’une chatte est en chaleur : sa queue dévie sur le côté. Caressez-la délicatement à la base de la queue, vous verrez le chat relever légèrement l’arrière-train et dévier la queue. Ce comportement est fait pour aider le mâle et lui faciliter la tâche lors des phases d’accouplement.

Le léchage

Une chatte en chaleur va se lécher beaucoup plus régulièrement, notamment au niveau de de la zone de la vulve. Même si ce changement physique est pour vous imperceptible, la chatte va être gênée car sa vulve va gonfler et provoquer de l’inconfort, raison pour laquelle elle va se laver beaucoup plus fréquemment.

Ce gonflement est dû à une irrigation sanguine afin de préparer la vulve au cas où la chatte tomberait enceinte.

La fugue

Vous trouvez que votre chatte quitte souvent le foyer ? Même une chatte d’ordinaire peureuse va avoir un changement d’attitude et partir plus souvent à la recherche d’un partenaire pour assouvir son désir sexuel.

A moins d’avoir un partenaire tout proche, une chatte va instinctivement partir à l’aventure pour trouver un mâle.

La durée

Enfin, il est bon de savoir que le cycle de reproduction d’une chatte dure 3 semaines et que, durant cette période, les chaleurs peuvent durer entre 4 et 7 jours.

Conseils pour éviter d’avoir une portée

Si vous ne voulez pas que votre chatte ait une portée de chatons, gardez-la à l’intérieur de votre maison durant ses périodes de chaleurs, ou emmenez-la chez le vétérinaire qui pratiquera une stérilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here