Le Kinkalow est une petite race de chat très méconnue parce que particulièrement rare. On la retrouve surtout aux Etats-Unis, où la race est relativement récente.

Petit tour d’horizon de cette race au physique atypique.

Découvrez la race de chat Kinkalow

Caractéristiques et morphologie de la race

Le Kinkalow est une race dite naine, possédant un corps trapu et court sur pattes, des oreilles rondes et courbées en arrière, ainsi qu’une queue parfois plus longue que son corps. Les oreilles sont droites à la naissance, mais s’enroulent au bout d’une dizaine de jours, et ce pendant plusieurs mois.

Les pattes avant sont plus courtes que les pattes arrière, et le corps est souple et robuste. Le Kinkalow a une tête toute ronde et un cou assez court, le tout lui donnant une allure de chaton tout au long de sa vie.

Son poil peut être plus ou moins long, mais toujours lisse et soyeux. On peut trouver des Kinkalow avec différentes couleurs : tabby, calico, rayés, tachetés, etc. Les bruns, beiges et orange dominent le spectre de leurs couleurs.

Les origines de la race

C’est en 1994 qu’un éleveur américain situé en Floride, Terri Harris, a fait l’expérimentation de croiser deux races : le Munchkin et l’American Curl. On retrouve de ce fait le côté court sur pattes du Munchkin, et les oreilles rondes et recourbées de l’American Curl.

Ces deux caractéristiques sont indispensables pour pouvoir prétendre à être de la race Kinkalow. Le Kinkalow a longtemps été classé comme race expérimentale.

Caractère

Le Kinkalow est un félin qui possède un tempérament doux et attachant. Il est affectueux, très demandeur de caresses et aime se placer au centre de la famille avec laquelle il vit, puisque c’est une race de chat très sociable.

Il est dynamique, débordant d’énergie et très joueur, même avec les enfants, et aura de ce fait souvent besoin d’être stimulé.

C’est une véritable petite boule d’énergie tout au long de sa vie, très peu enclin à chasser et qui gardera son comportement de chaton jusqu’au bout.

race de chat Kinkalow

Alimentation du Kinkalow

Comme tous les chats, le Kinkalow a besoin d’une alimentation saine et équilibrée (éviter de préférence les marques de grande surface), notamment du fait qu’il a une certaine tendance à l’embonpoint. Il est important de surveiller son poids et le peser régulièrement pour pouvoir agir en cas de surpoids.

Sa tendance à être très actif permet cependant de lutter contre l’obésité, il ne faut donc pas hésiter à le stimuler pour éviter tout problème de santé. Un suivi régulier chez le vétérinaire est donc recommandé.

Prix d’achat

Du fait de l’extrême rareté de cette race, et de l’absence d’élevage en Europe de l’ouest, le prix d’un Kinkalow peut aller de 2 000€ pour un mâle à 3 000€ pour une femelle. Ce prix peut varier en fonction de la lignée des chatons et de la réputation de son éleveur.

Actuellement, il existerait moins de 20 spécimens de cette race à travers le monde entier, ce qui le rend de fait très cher à acquérir