un chat peut-il manger des croquettes pour chien

Les chats peuvent être très sélectifs en ce qui concerne leur nourriture. En raison de cela, nous pensons parfois qu’ils savent ce qui est bon pour leur organisme. Cependant, ils peuvent s’éloigner d’un morceau de viande qu’ils ne jugent pas à leur goût et s’arracher une boîte de thon déjà ouverte. Pourtant, la viande – si tant est qu’elle n’est pas contaminée – ne peut être que bénéfique pour nos amis félins, tandis que le thon, très riche en mercure, peut au contraire s’avérer neurotoxique. Mais qu’en est-il des croquettes pour chien ? De lui même, un chat ne se privera pas d’en manger. Et certains propriétaires peuvent décider de lui en donner, car les croquettes pour chien sont généralement moins chères que celles destinées aux chats. Mais est-ce que cela peut présenter un risque ?

Les différences entre les régimes alimentaires du chat et du chien

Les besoins alimentaires des chats et des chiens sont sensiblement distincts l’un de l‘autre, car le chat est un carnivore strict, tandis que le chien est souvent considéré comme un omnivore. Les deux espèces ont en effet évolué très différement au contact de l’homme. Les chats domestiques sont restés très proches des chats sauvages :leur organisme requiert qu’ils se nourrissent principalement du fruit de leur chasse. Ainsi, les aliments que nos compagnons félins consomment doivent absolument être très riches en viande, et contenir très peu de glucides.

Les chiens quant à eux, sont devenus au fil des années très dépendants des humains. Ils ont été habitués à manger nos déchets de table. Ainsi, leur organisme s’est adapté pour pouvoir manger un peu de tout : viande, céréales, légumineuses, etc. sans que cela n’engendre aucune conséquence négative sur leur organisme.

Les chiens sont donc capables de digérer de grandes quantités d’amidon (un glucide que l’on retrouve en quantité importante dans les céréales ou les légumineuses), tandis que les chats le tolèrent beaucoup moins bien. Une consommation excéssive les exposerait à des troubles digestifs, au surpoids et à d’autres éventuels maux.

Il est donc tout à fait normal que les compositions des croquettes pour ces deux espèces animales soient très différentes : les croquettes pour chien sont moins riches en protéines et contiennent plus d’amidon que celles des chats. C’est d’ailleurs ce qui explique la différence de prix, la viande coûtant plus cher que les céréales.

Un risque important de carences avec les croquettes pour chien

Au delà de la quantité de protéine et d’amidon, il est important de comprendre que chats et chiens ont des besoins différents en certains nutriments essentiels. 

Par exemple, les chats ont besoin d’un apport en vitamines B1, B3 et B6 quatre fois plus important que les chiens. S’ils se nourrisent de croquettes pour chien, ils peuvent donc développer des carences en vitamines B sur le long terme. 

Mais le risque de carence le plus critique est celui de la taurine, qui constitue un apport alimentaire indispensable aux chats. La taurine est un acide aminé essentiel pour leur bien-être : il joue notamment un rôle important dans le métabolisme cardiaque et le bon fonctionnement de la rétine. Cependant, les chats ne sont pas capable d’en synthétiser. Ils doivent donc en trouver dans leur alimentation. Ce n’est pas le cas pour le chien, qui lui est capable de synthétiser de la taurine en assez grande quantité pour couvrir ses besoins organiques. Ainsi, les croquettes de chats recèlent une grande quantité de taurine, ce qui n’est pas forcément le cas des croquettes pour chien. En conséquence, un chat nourri avec des croquettes pour chien sera rapidement carencé en taurine, ce qui entraînera de graves problèmes de santé.

A la différence d’un chien, à qui l’on peut donner des croquettes pour chat, un chat ne doit donc pas consommer des croquettes pour chien. S’il commence à en absorber en grande quantité, vous risquez de très vite devoir faire face à un cas de trouble digestif. Et s’il en mange de façon régulière, il s’exposera à des carences en nutriments essentiels. Ne vous y trompez pas : même si les compositions analytiques inscrites au dos des sachets de croquettes pour chiens et chats ne paraissent pas si différentes, elles le sont. 

Les autres aliments déconseillés au chat

Le thon est l’un des aliments dont les chats raffolent le plus. En consommer quelques fois ne représente aucun danger pour le chat. Néanmoins, lorsque cela devient récurrent, il y aura un risque de malnutrition pour ce dernier. De plus, en trop grande quantité, cela pourrait provoquer un empoisonnement au mercure.

L’oignon, peu importe sa forme, peut provoquer une anémie chez le chat par la décomposition de ses globules rouges. L’alcool, la pâte de levure, les poissons et les viandes crus, la caféine… peuvent entraîner des conséquences allant jusqu’à la mort de ce dernier. Il convient donc de faire attention avec ces aliments.