Le sida du chat, que l’on appelle également F.I.V est une maladie contagieuse et redoutable. Avant toute chose, il est important de prendre en compte que le chat ne peut pas transmettre le sida à l’être humain.

Dans cet article, nous vous proposons d’en découvrir plus sur le sida du chat.

Tout savoir sur le sida du chat

Qu’est-ce que le sida du chat ?

Similaire au VIH chez l’être humain, le sida du chat est un lentivirus. En effet, cette maladie arbore une évolution lente. Il est donc tout à fait possible que votre chat soit en bonne santé durant de nombreuses années avant de tomber réellement malade.

Les premiers symptômes de la maladie peuvent donc apparaître plusieurs années après qu’il n’est contracté le sida du chat. Elle est une maladie présente dans le sang, mais également dans la salive des félins.

Il faut tout de même prendre en compte que la transmission entre les chats ne s’effectue pas si facilement. Généralement, ce virus est transmis par une morsure.

Le chat infecté va transmettre la maladie par la salive lors de la morsure. Il est tout de même possible, mais très rarement, que la mère transmette la maladie directement aux chatons. Cependant, ces cas sont très rares et peu fréquents.

Les symptômes du sida du chat

Comme nous le disions précédemment, l’incubation du sida du chat peut prendre plusieurs années.

Cela signifie notamment que durant tout ce temps, le chat ne va pas être victime d’un quelconque symptôme. Cependant, il reste tout de même contagieux pour les autres félins.

Le sida du chat va entrainer un dysfonctionnement du système immunitaire. Cela signifie notamment que ses globules blancs ne vont plus être capables de se défendre face aux maladies.

Dans un premier temps, le chat va être touchée par une fièvre et une augmentation de la taille des ganglions. Après quelques mois sans traitement, vous pourrez éventuellement penser que votre chat est guéri, mais ce n’est pas le cas car la maladie reste présente.

Si votre chat n’est pas pris en charge médicalement, il finira par perdre l’appétit et du poids.

D’autres infections peuvent également apparaître que ce soit au niveau de la bouche, des yeux, du nez ou encore sur sa peau. Pour finir, sachez que le sida du chat peut entrainer une diarrhée et des vomissements. À ce moment-là, sachez que votre chat risque de mourir.

sida du chat

Le traitement du sida du chat

Une fois que la maladie sera décelée par le vétérinaire, il sera alors nécessaire de tenter de la combattre. Votre chat sera donc obligé d’être sous traitement antibiotique lourd ou sous corticoïdes.

Le but étant notamment de soulager l’animal dans un premier temps. En effet, il ne faut pas espérer une guérison de votre chat, car l’issue est toujours fatale.

Il n’existe pas aujourd’hui de vaccin ou de traitement spécifique pour venir à bout du sida du chat, comme c’est le cas pour l’être humain. Sachez également que votre chat peut très bien être négatif au test de dépistage et pourtant être atteint du sida du chat.

En effet, cette maladie peut mettre plusieurs longs mois avant d’être détectable, malheureusement.

La prévention du sida du chat

Comme nous le disions précédemment, il n’existe pas de traitement pour le sida du chat. Il est cependant possible de prévenir cette maladie.

Évitez, par exemple, de laisser votre chat dehors toute la nuit. Tentez de le surveiller lorsqu’il part à l’extérieur pour éviter qu’il ne se batte avec un autre animal.

De plus, au moindre doute, sachez que vous êtes en droit de faire dépister votre chat chez le vétérinaire. C’est surtout le cas pour tous ceux qui possèdent une chatte et qui désirent qu’elle ait une portée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here